Option Production et gestion d’énergie (ENERG)

Quantité de travail : 6,2/10 (13 réponses)
Page officielle de l’option

L’énergie est notre avenir, économisons-la !”

Vous ne le savez sûrement pas mais la phrase au-dessus n’est pas le slogan d’EDF. En fait d’après l’arrêté du 28 novembre 2006, ce message doit obligatoirement figurer dans toute publicité relative au domaine de l’énergie. Le but étant d’inciter le consommateur à une utilisation rationnelle de l’énergie. Comme cet article peut s’apparenter à une publicité j’ai préféré le mettre au cas où. Ceci étant fait rentrons tout de suite dans le vif du sujet : l’option Energ qu’est-ce qu’on y fait ? Eh bien l’énergie c’est vaste ! On en a besoin pour tout : pour se chauffer, se déplacer, pour l’industrie. Il faut la produire, la transporter, essayer de pas trop polluer notre pauvre planète qui est déjà bien abîmée… Ça fait beaucoup de choses pour pas beaucoup de temps.

L’année est donc découpée en 3 périodes, chaque période aborde un thème différent :

  • 1ere période : Une louche de thermodynamique, une pincée de rayonnement, une cuillère de turbomachines et beaucoup de poly avec des schémas de moteurs et vous obtenez la première période. Elle reprend beaucoup de choses vues en première année. A la question peut-on faire Energ sans avoir suivi le cours court en EI1, la réponse est oui même si ça concerne très peu de monde dans l’option. Par contre il vaut mieux récupérer le poly et le regarder un peu avant la rentrée.
  • 2e période : On balaye tous les moyens existants pour produire l’énergie, aussi bien fossile que renouvelable mais aussi son transport et son stockage. Beaucoup de cours sont assurés par des intervenants extérieurs, cela permet d’avoir plusieurs points de vue différents et certains sont vraiment intéressants, par contre on passe beaucoup de temps à regarder défiler des powerpoints
  • 3e période : Elle concerne plus l’habitat avec notamment la thermique du bâtiment, le génie climatique ou encore la captation solaire passive. Il y en a donc pour tous les goûts et arrivés à la fin de l’année vous aurez une assez bonne vision de la situation énergétique au niveau français et mondial. Bien sûr en sept mois on n’a pas le temps de tout approfondir et il y a beaucoup de sujets qu’on ne fait que survoler ce qui est parfois frustrant mais si un sujet vous intéresse libre à vous ensuite de vous documenter par vous même et pourquoi pas de faire votre stage dessus.

En parlant de stages, ils ne sont pas trop difficiles à trouver. Les profs nous transmettent régulièrement des offres

et on en trouve aussi pas mal sur la plateforme de Centrale.

Au niveau boulot, comme dans beaucoup d’options la charge est plus élevée qu’en première année. La première période est de loin la plus stressante à valider à cause de l’absence d’EVC. Il y a quatre DS écrits après les vacances de Toussaint et il faut vous débrouiller pour arriver à 10 de moyenne sinon, rattrapages. Après ça se calme un peu dans le sens ou c’est plus facile de valider mais entre les projets à rendre, les TPs et la recherche de stage le planning est quand même bien chargé.

En résumé cette option demande pas mal de travail mais si les sujets liés au réchauffement climatique et à la transition énergétique vous intéressent n’hésitez pas ! A la fin de l’année vous aurez une vision globale de la situation au niveau français et mondiale. Mine de rien ça permet de faire le tri dans tout ce qu’on entend autour de nous et de se faire sa propre opinion. Au passage et sans vouloir jouer les oiseaux de mauvaise augure on est encore loin d’avoir trouvé la solution miracle qui nous permettrait d’éviter une catastrophe climatique d’ici la fin du siècle. On a besoin d’idées et d’ingénieurs alors si vous aimez les défis et que vous voulez vous rendre utile vous savez quelle option choisir !

Par Petit Photon

Noé Crivain

Noé Crivain

Tel des notes d'Algo rendues rapidement, je n'existe pas. Je suis simplement le profil administrateur de ce site, pour publier des articles anonymes ou non publiés sur le site par leurs auteurs. N'oubliez pas non plus de saluer mon amie Amélie sur Facebook ;)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments