On est chaud, chaud, plus chaud que le climat !

Mobilisation pour le climat : Nantes répond présent (CR)

« Nantes, vous êtes là ce dimanche 28 mars […] en cette veille de l’étude [de la loi climat] au débat parlementaire. »

Membre de la convention citoyenne pour le climat

Dimanche dernier, au détour d’une promenade au soleil dans les rues de Nantes, on pouvait entendre la franfrale et les slogans suivants : « On est chaud, chaud, plus chaud que le climat ! » « Et un, et deux, et trois degrés, c’est un crime contre l’humanité ! » « Rejoignez-nous, ne nous regardez-pas ! »

Avez-vous participé à l’atelier DIY pancarte de la veille ? (CR)

Toute cette mobilisation, c’est près de 2000 Nantais qui se sont retrouvés en face du château des ducs de Bretagne pour dénoncer le manque d’ambition du projet de loi « Climat et Résilience » débattu le lendemain à l’Assemblée nationale. Parmi eux, beaucoup d’étudiants, des associations comme CliMates, Youth for Climate et T4E, ainsi que des étudiants de Centrale.

Comme l’explique le président de T4E Centrale, la convention citoyenne pour le climat (CCC) constituée de 150 citoyens tirés au sort avait pour objectif d’établir 150 propositions de loi destinées à décarboner toute notre économie pour limiter le réchauffement climatique en-dessous de 2°C. Les propositions de loi étaient alors très innovantes et ambitieuses car, en plus du point de vue écologique, elles ont aussi été rédigées en accord avec une justice sociale.

Malheureusement, beaucoup des propositions ont été revues à la baisse dans le texte de loi final, et les organisations telles que le haut conseil pour le climat, le conseil social et environnemental ou le conseil national de la transition écologique ont toutes dénoncé l’incompatibilité du projet de loi avec l’urgence climatique. Par exemple l’élimination du transport aérien, quand une alternative moins carbonée est possible en moins de 3h, passe à moins de 2h. Comme le déclare William, Nantais membre de la CCC, « la loi Climat et Résilience devait être une grande victoire, elle n’atteindra qu’un quart des objectifs qu’on s’était fixés ».

Les Nantais mobilisés devant la préfecture (CR)

Les Nantais et les Centraliens, armés de leurs slogans frappants et leurs pancartes colorées, ont alors répondu à l’appel des 500 organisations (Alternatiba, Greenpeace…) pour montrer qu’ils étaient prêts pour une réelle transition et demander le vote des amendements en accord avec les propositions ambitieuses de la CCC.

Rassemblement après la marche (CR)

« C’est le ravin. On est dans une voiture et il y a des gamins, à l’avant, qui sont en train d’appuyer sur l’accélérateur. Ils nous expliquent que, non, non, d’ici à ce qu’on arrive au ravin, on aura construit un pont ! On sait pas encore comment, mais il sera fait, ou alors on aura un moteur à hydrogène qui va nous permettre de passer au-dessus. »

Elève de Centrale Nantes
Ariel le bg

Ariel le bg

Influenceuse novice, elle suit avec assiduité des cours de lecture de cartes de tarot et les derniers sons de PLK. Et ça lui arrive de partager deux trois infos en ligne.
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
PenséeZY
PenséeZY
il y a 10 mois

Allez les bleus verts jaunes rouges!