Tout savoir sur : la formation ingénieur généraliste par alternance

Salut les nantralien·ne·s, aujourd’hui j’ai été missionnée pour vous parler d’une catégorie particulière de la population nantralienne. Je parle de ces gens qui disparaissent mystérieusement de la circulation à intervalles approximativement mensuels, et demeurent imperturbables à l’approche des dates de rendu de P2E, projet de Fluid, TP d’Algo, autant d’acronymes évocateurs de cauchemars et de nuits blanches chez les EI1 (non mais ne vous enfuyez pas les écoles d’ingé c’est cool quand même).
Les plus perspicaces (et ceux qui savent lire le titre) l’auront deviné, je vais parler des alternant·e·s.

Pour les gens qui n’ont pas le temps, le site de l’école et l’intranet donnent un aperçu de cette formation.

Qu’est-ce que c’est, l’alternance ?

L’alternance, c’est un mode de formation qui permet aux étudiant·e·s concerné·e·s (appelé·e·s alors alternant·e·s, comme quoi les choses sont plutôt bien faites) d’être salarié·e·s d’une entreprise en suivant leur formation académique à mi-temps. Elle est accessible pour deux filières à Centrale Nantes : la filière d’ingénieur généraliste et celle d’ingénieur de spécialité. Attention à ne pas les confondre, les deux filières préparent des diplômes différents, et l’intégration ainsi que les modalités de l’alternance ne sont pas les mêmes.

Ingénieur généralisteIngénieur de spécialité
Intégration sur concours (concours Centrale Supélec, CASTing, ATS…)Intégration sur dossier via le CFA
Intégration du cursus en alternance en décembre de la première année ou septembre de la deuxième ou troisième annéeFormation nécessairement en alternance (intégration avant la rentrée de la première année)
Différences entre l’alternance en cursus généraliste et spécialité

Pour la filière généraliste, que je vais développer ici, l’intégration au cursus par alternance (facultative) peut se faire en décembre de la première année ou en septembre de la deuxième ou troisième année. Pour les EI1, il faut souvent se décider assez vite à la rentrée et entre l’inté, les cours, les campagnes, il est facile de passer à côté de cette super opportunité d’enrichir son cursus. Cet article se donne donc pour objectif de vous donner quelques infos de bases pour justifier votre choix (ou non) de réaliser votre cursus en alternance.

Ai-je intérêt à suivre la formation en alternance ?

Les avantages

L’avantage le plus évident est de permettre aux alternant·e·s d’acquérir une expérience professionnelle plus riche que les non-alternant·e·s : à savoir que la formation généraliste standard propose 11 mois minimum obligatoires de stages hors césure, tandis que la formation par alternance permet de travailler un mois sur deux dans une entreprise de votre choix (soit jusqu’à 20 mois en entreprise au cours de votre formation).

L’alternance confère un avantage non négligeable en terme d’employabilité à la sortie de l’école. Si vous avez déjà en tête une entreprise dans laquelle vous aimeriez travailler, l’alternance est une occasion de l’intégrer dès votre arrivée en école d’ingénieur et avoir plus de chance d’y rester une fois diplômé·e, car vous êtes déjà formé·e et averti·e des pratiques de l’entreprise. Source

L’école aide beaucoup les alternant·e·s, autant dans le processus de recherche qu’une fois le cursus intégré : plusieurs évènements sont organisés dans le but d’aider les étudiant·e·s à choisir et se préparer à l’alternance (afterwork, simulations d’entretiens, rencontres avec les entreprises…)

L’alternance donne accès à un confort financier avec un salaire à partir de 600 € net par mois, les avantages du CE de l’entreprise (chèques vacances, subventions…) et des aides du gouvernement (APL, aide mobili-jeune…)

La formation est adaptée de sorte que les alternant·e·s n’ont pas de P2E, d’engagement citoyen ou de CME en première année. Les softskills sont quant à eux orientés vers des compétences d’entreprises (management, communication…)

Les alternant·e·s sont prioritaires pour leur choix d’option (qui a lieu à la fin de la 2e année), iels ne sont pas déclassé·e·s si rattrapage.

Les effectifs sont en général peu nombreux (une dizaine pour la promo 2019, 4 pour la promo 2020) donc l’ambiance est cool et les profs sont sympas sur les notes.

Les inconvénients

Trouver une entreprise où faire son alternance demande un certain investissement à la rentrée (envoi de CV, entretiens, démarches administratives…)

Les alternant·e·s ont moins de liberté sur leur choix de parcours scolaire : les cours courts sont par défaut ENERG (Energétique) et MATER (matériaux) et les alternant·e·s n’ont pas accès aux softskills de la formation standard. Par ailleurs, le suivi d’une option projet, les DD ainsi que la césure ne sont généralement pas possibles (voir paragraphe vrai/faux).

Le planning des alternant·e·s est organisé de sorte qu’iels sont en période entreprise pendant les vacances scolaires, iels ne sont donc pas en vacances (mais ne vous inquiétez pas vous aurez quand même les 5 semaines légales de congés payés).

Que dois-je faire si je veux suivre la formation en alternance?

Pour les premières années (EI1)

Le contrat d’alternance doit débuter en décembre de la première année. De septembre à décembre, il vous faut donc préparer votre CV, contacter des entreprises, postuler à des offres d’alternance,… et profiter de l’inté ! Un calendrier chargé donc il faut être organisé et réactif.

Pour les deuxièmes et troisièmes années (EI2/EI3)

Le contrat d’alternance débute en septembre pour vous. Vous avez toute la première année pour trouver une entreprise et signer votre contrat avant la rentrée.

Les étapes pour candidater

Préparer un CV : le bureau Vie Etudiante est là pour vous aider. Vous pouvez contacter Fabienne Hamon qui sera ravie de vous donner des conseils.
Les plateformes pour trouver une entreprise : réseau LinkedIn, journée de l’apprentissage, box Centrale, Forum Atlantique

Vos canaux d’information

Contacts école : Jean-Sébastien Le Brizaut
Contacts élèves : Élus CE, pôle élève BDE, ECNiouzes (Amélie le Saignouze sur FB)

Une année type en alternance

Bravo, vous avez signé votre contrat dans les temps ! Vous allez à présent quitter le cursus initial et rejoindre la classe des alternants début décembre. Les périodes école et entreprise alternent ensuite sur des périodes d’un mois environ. Le planning est ajusté tous les ans afin que vous puissiez vous participer à la vie étudiante. Sauf incompatibilité majeure, vous devriez donc être en période école sur les dates des campagnes BDX, Intercentrales, et autres grands évènements Centraliens.

Calendrier consultatif des trois ans en alternance (le calendrier est mis à jour tous les ans)

Vous avez validé avec brio vos modules de première année et entamez vos deux mois de période entreprise estivales, avant de reprendre les cours de tronc commun en septembre. Il est grand temps de commencer à envisager votre mobilité internationale ! Comme tout étudiant ingénieur, les alternants doivent réaliser un séjour académique ou en entreprise à l’étranger. Mais compte tenu de leur calendrier particulier, cette mobilité doit être d’une durée minimale de 13 semaines (contre 20 semaines pour les FISE). Cette mobilité peut se faire d’une seule traite, sur l’été de la 2e ou 3e année, ou répartie sur plusieurs périodes.

Vous voilà maintenant en 3e année ! Vous avez préalablement choisi votre option disciplinaire et votre option professionnelle, dans lesquelles vous avez été accepté sans difficulté (les alternants étant prioritaires dans leurs choix d’option). Vous suivez donc vos cours d’option avec les étudiants en formation initiale, avant de retourner en entreprise pour une période de 6 mois, à l’issue desquels il vous faudra produire un rapport d’alternance. La soutenance de ce rapport se fait en début d’année scolaire suivante, en même temps que les soutenances de stages STING et TFE.

Vrai/Faux

-L’alternance annule toute possibilité de faire une option projet/un DD/une césure

Les DD ne sont malheureusement pas possibles dans cette formation mais concernant la césure et les options projet, ce n’est pas tout à fait vrai. En théorie, ce n’est pas interdit mais tout est une question de bon sens : quand on est en alternance, on a un contrat de travail avec une entreprise donc si on souhaite réaliser une césure, cela suppose de rompre (au moins la durée de la césure) ce contrat. Tout est une histoire de procédures administratives, mais en étant très motivé·e, et avec une entreprise compréhensive, il est déjà arrivé qu’un·e alternant·e réalise une césure au cours de sa formation. Concernant les options projet, c’est une histoire de compatibilité avec le calendier d’alternance : une option projet demande un investissement plus important de l’étudiant en terme de travail personnel, et cela peut s’avérer difficilement compatible avec des périodes en entreprise.

-Le salaire des alternant·e·s est non imposable

C’est vrai ! Du moins pour les élèves en apprentissage, c’est-à-dire qui ont intégré l’alternance pendant les deux premières années à Centrale. Lorsque l’intégration se fait en troisième année, on parle alors de contrat de professionnalisation dont le salaire est cette fois-ci imposable.

-Le choix de l’option est imposé par l’entreprise/l’école

Pas du tout ! Le choix d’option n’est pas déterminé par le domaine et/ou l’entreprise d’alternance. Cependant, il s’agit en général d’un domaine qui intéresse l’alternant·e et dont iel a besoin de manier les compétences pour être plus à l’aise en entreprise, c’est pourquoi iel va souvent s’orienter vers une option en rapport avec celle-ci.

-Les frais de scolarité sont remboursés aux alternant·e·s

C’est vrai (modulo quelques mails de rappel au département comptabilité de l’école ;)) !

-En alternance, je m’engage avec une entreprise pour 3 ans

En théorie oui, mais encore une fois c’est une partie assez flexible de l’alternance. Si vos activités en entreprise ne vous plaisent pas, ou pour toute raison recevable vous souhaitez rompre le contrat avec votre entreprise actuelle, c’est possible, à condition de trouver une nouvelle entreprise dans laquelle poursuivre votre formation.

Voilà maintenant vous savez tout sur l’alternance !

Ariel le bg

Ariel le bg

Influenceuse novice, elle suit avec assiduité des cours de lecture de cartes de tarot et les derniers sons de PLK. Et ça lui arrive de partager deux trois infos en ligne.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments